AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 27 - Chasse au mastrylith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valérian
Éclaireur humain et questeur d'Astendar


Messages : 541

MessageSujet: Chapitre 27 - Chasse au mastrylith   Dim 11 Nov - 17:12

Chapitre 27 – Chasse au mastrylith


Gothzul avait déjà rencontré un maître des animaux pour avoir des infos sur le mastrylith et celui-ci devait nous retrouver au Bac de Drelyn trois jours plus tard.
Le jour dit, nous arrivâmes dans le village où nous retrouvâmes l’adepte en question, ainsi que bon nombre de villageois de notre connaissance. Nous en profitâmes pour organiser notre traditionnelle fiesta de début de mission dans l’auberge du Vieux Pont. L’auberge avait survécu au passage de la horde orke, même si de grosses réparations avaient été nécessaires.

Le lendemain, à l’aurore, la fine équipe était prête, bien que l’impatience de la chasse ne fût pas partagée par tous. À peine avions-nous quitté l’agglomération que nous fûmes rattrapés par un petit groupe de miliciens qui souhaitaient se joindre à nous pour débarrasser la région du mastrylith. Ils hésitaient à y aller seuls mais quand ils avaient entendu que les « héros » de Brindol étaient là, ils s’étaient dit que la chose devenait tout de suite plus faisable.
Mais qu’est-ce qu’ils font quand nous ne sommes pas là ?

La piste du mastodonte était facile à suivre et je n’avais, la plupart du temps, même pas besoin de faire usage de mes talents d’éclaireur. Cela me changeait d’un tonduy.
Quelques heures plus tard, nous arrivâmes sur les lieux d’une attaque assez récente : une ferme ravagée où nous découvrîmes plusieurs de ses occupants décédés. Même si les corps commençaient à se décomposer et avaient déjà attiré différents animaux et insectes pour le macabre festin, je remarquai que l’un d’entre eux portait des blessures étranges. Il avait été grignoté jusqu’à l’os et des trous y étaient pratiqués pour y sucer la moelle.
So’tek fut particulièrement intrigué par ce fait et il ne tarda pas à identifier la présence probable d’un rat-parasite. Cette créature, semblable à un rat, dispose d’une glande qui secrète une substance dont l’odeur étourdit ceux qui la respirent. Le rat peut ensuite prendre le contrôle de sa victime en se connectant à son système nerveux grâce à une excroissance. Et cette charmante saloperie adore sucer la moelle des os. Bref, le mastrylith n’était pas notre vrai problème.

Après un campement nocturne sans fait notable, nous repartîmes au petit matin. Je repris mon pistage et les traces se faisaient de plus en plus fraîches et évidentes. La créature semblait tracer sa route sans trop se préoccuper des obstacles naturels. Les arbustes couchés et les bosquets aplatis balisaient son passage. Finalement, nous parvînmes dans une clairière ou paissait tranquillement le mastrylith. Enfin, tranquillement jusqu’à ce qu’il nous aperçoive car il chargea immédiatement le groupe, sans que nous ayons le temps de nous organiser.

La charge nous pris par surprise et traversa nos lignes mais seuls So’tek et un milicien furent vraiment touchés. Le groupe se reforma rapidement autour de bestiole et la harcela de toutes parts pour éviter qu’elle ne prépare une autre charge. Thregaz parvint à s’agripper à ses longs poils et à l’escalader. Toutefois, à peine arrivé sur son dos, il retomba au sol, inconscient. Gothzul, le plus courageux et le mieux protégé énerva la bestiole pour attirer son attention et éviter qu’elle ne piétine notre ami troll sans défense. Les autres l’assistaient de leur mieux. Il ne fallait pas non plus perdre de vue que la mission était la capture - et pas la mort - du mastrylith.

Pour ma part, j’essayai d’escalader un arbre pour prendre de la hauteur afin d’apercevoir le rat-parasite et le déloger à l’aide de mon arbalète. Toutefois, les arbres du coin étaient tout sauf conciliants face à mes tentatives. J’abandonnai bientôt mon projet pour me tourner à mon tour vers le mastrylith. Je pris de l’élan et chargeai la créature puis sautai pour m’accrocher à quelque chose et l’escalader. La première tentative fut un échec et je faillis me faire piétiner en retour. Je fis un second essai et celui-ci fut payant.
Je parvins sur le dos de la créature par le côté sous le vent et j’aperçus le rat-parasite, à moitié dissimulé dans les poils à la base du cou. Je sortis rapidement mon épée courte et frappai. Cependant, le coup, porté trop faiblement à cause de ma position scabreuse, ne fit que le blesser. Ensuite, je perçus une étrange odeur puis mon corps décida de ne plus m’obéir et je chus à mon tour, vaguement conscient du combat autour de moi, mais sans l’incapacité totale de faire le moindre geste.

Finalement, Jeb utilisa un sort pour s’élever dans les airs et tua le parasite grâce à un sort de bols de glace bien ajusté. On aurait pu commencer par là…
Nous étions victorieux une fois de plus et nous n’avions que quelques blessés dans le groupe. Le maître des animaux put facilement calmer le mastrylith dès lors que ce dernier n’était plus sous l’influence du parasite. Il diagnostiqua qu’il faudrait tout de même une semaine au mastodonte pour guérir des multiples blessures qu’il avait reçu. Le groupe n’y était pas allé avec le dos de la cuillère et la bête n’était pas passé loin de trépasser. Et nous de foirer la mission !

So’tek était revenu à lui et semblait se remettre assez bien de ses blessures. Thregaz et moi-même n’étions que légèrement commotionnés par la chute et il n’y paraîtrait plus après une bonne nuit de sommeil.
Comme nous nous voyions mal rester une semaine assis sur notre cul à attendre que le gros truc veuille bien guérir, et que Fort Vräss n’était pas très loin, nous décidâmes de commencer l’exploration des abords du fort en ruines par la région située à l’est, jusqu’au clan des Cornes Tordues.

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 27 - Chasse au mastrylith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aegwynn et la chasse au Dragon
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earthdawn :: JOURNAL DE BORD :: Récits d'aventure :: Chroniques de l'éclaireur : saison 3-
Sauter vers: